Le fantôme était un squatteur

Vous arrive-t-il d’entendre des bruits dans votre maison le soir ? De vous apercevoir que certains objets ont été déplacés ? Ou même de voir que votre micro ondes a été utilisé ? Avant de songer à un fantôme glouton, faites un tour de votre logement pour vérifier si un intrus ne vit pas dans vos murs. C’est la mésaventure qui est arrivée à deux étudiants américains…

Tout avait bien commencé pour les deux colocataires de l’université de l’Ohio. Ils avaient emménagé dans leur grande résidence universitaire, vivaient leur vie d’étudiants lambdas entre fac le jour et frasques la nuit. Classique.

Mais après quelques semaines, ils ont dû faire face à d’étranges phénomènes. Objets déplacés donc, micro-ondes utilisé, portes ouvertes…

Prenant leur courage à quatre mains, (contrairement à cette famille française), et comme dans tout bon film d’horreur US, ils décident un jour de descendre au sous-sol. Là, ils découvrent une pièce d’où émanent quelques bruit. La porte est fermée…

Bon, laissons tomber la plume hollywoodienne. On va vous épargner ce suspense insoutenable. Derrière la porte, point de Casper, mais une chambre aménagée par un autre étudiant, qui squattait là tranquillement. L’un des deux étudiants a reconnu l’intrus grâce aux photos se trouvant sur le mur. Et lui a laissé un mot afin qu’il s’explique. Ce qui fut fait, le squatteur étant prié de désquatter.

Moralité de cette histoire : si vous prenez une location longue durée, n’hésitez pas à changer le barillet de la serrure. Vous en avez le droit  et cela vous évitera de vous retrouver avec des colocs envahissants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s