Comment choisir ses voisins ?

mes-chers-voisins

On pense souvent que le choix du terrain est l’élément primordial avant de faire construire sa maison. Il est vrai que la recherche d’une parcelle bien orientée est important. C’est un point cardinal et primordial. Néanmoins, n’oubliez pas une chose : la première exposition à laquelle vous allez devoir faire face, c’est celle de vos voisins. Et on ne sait que trop bien ce que les relations avec le voisinage peuvent engendrer aux quotidien.

L’idéal, donc, serait de pouvoir choisir ses voisins comme on choisit son terrain. Pas trop bruyants, pourvus de toutes les commodités et donc forcément commodes, et qui ne prendront pas ombrage des éventuels débordements du petit dernier.

Évidemment, comme tout idéal, celui-ci est dur à atteindre, ou alors cela vous demandera des dizaines d’entretien avant que vous n’arrêtiez votre choix sur votre voisinage. Ensuite, il faudra que le terrain vous plaise. La probabilité que les deux coïncident rapidement est probablement inférieur aux chances de gagner au loto.

Or, il existe deux solutions :

  • La solution Zuckerberg.

Mark-Zuckerberg-650x450

Le patron de Facebook, confronté à la question, a trouvé la parade : il vient tout simplement de faire l’acquisition de toutes les maisons se trouvant autour de la sienne à Palo Alto, en Californie. Il les a rachetées aux résidents actuels. Ainsi, il les mettra lui-même en location et fera coup double : il choisira ses locataires et ses voisins. On n’a pas fait mieux depuis l’invention du shampoing-après shampoing.

Les esprits chagrins ne manqueront pas de souligner que Mark Zuckerberg fait montre d’un esprit d’ouverture aussi mince que la politique de confidentialité de Facebook.

Ils ont tort. S’il a agit ainsi, c’est avant tout pour se protéger d’un promoteur qui tentait d’acheter les terrains près de sa maison, pour se servir de son nom comme futur argument commercial.

Evidemment, les mêmes esprits chagrins, pour se rattraper de leur mauvaise interprétation précédente, ne manqueront pas de souligner que cette méthode ne peut être mise en place que par des millionnaires.

Ce n’est pas faux, Zuckerberg ayant débourser aux voisins un montant avoisinant les 30 millions dollars.

  • La solution Le bon Coin.fr

Une autre solution est de vendre la maison de ses voisins : une habitante d’un village de Meurthe-et-Moselle a reçu des appels d’acheteurs potentiels .. avant de découvrir que sa maison était en vente sur un site de petites annonces.

En effet, suite à un conflit, le voisin avait décidé de mettre en vente la maison avec comme commentaire « Quartier calme… sauf moi ». »

Préférez cependant de renforcer les liens avec vos voisins en participant par exemple à la fête des voisins le 23 mai 2014   !

Capture d’écran 2014-04-09 à 11.50.59

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Alex18 dit :

    De nos jours, le mal est partout, le nombre de cambriolage ne cesse d’augmenter et encore pire on ignore sur quel genre de voisin on pourrait tomber, le mieux serait de sécuriser sa maison par une alarme intrusion pour éviter que quiconque y pénètre sans votre accord.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s