Et pourquoi pas une terrasse ? ! …

le

Les beaux jours arrivent et vous rêvez de construire votre terrasse …
Voici quelques informations à savoir avant de débuter ce projet.
terrasse 4
terrasse 6

I) Les conditions

« En principe, vous pouvez aménager une terrasse extérieure de plain-pied, c’est-à-dire non surélevée ou très faiblement surélevée, sans aucune autorisation.
Les terrasses nécessitant une surélévation sont en revanche soumises à une déclaration préalable ou un permis de construire, en fonction de la surface créée.
En l’absence de précision légale et administrative sur le caractère significatif ou non d’une surélévation, il est préférable de consulter le service de l’urbanisme de votre commune avant de lancer vos travaux. »*

II) Les principaux type de terrasse

On peut lister 4 principaux types de terrasses :

1. Terrasses de plain-pied

Les terrasses de plain-pied d’une élévation inférieure à 60cm et sans fondations profondes ne font généralement pas l’objet d’une emprise au sol. Normalement, elles ne nécessitent donc pas de démarche spécifique. Si vous décidez de couvrir votre terrasse, c’est l’auvent qu’il s’agira d’autoriser.

2. Terrasse élevée, sur pilotis, etc.

Ex : au même niveau que l’habitation, mais surélevée par rapport au jardin. Constitutive d’emprise au sol. Entre 5 et 20m², une déclaration doit suffire. Au-delà de 20m², vous devrez obtenir un permis de construire.

3. Terrasse sur étage / terrasse balcon

Ex : Balcon, ou prolongement d’un étage à l’extérieur. Elle est constitutive d’emprise au sol. Le permis de construire est ici obligatoire, quelle que soit la superficie de la terrasse.

4. Toiture-terrasse

En fonction de votre projet, vous aurez besoin ou non de déclarer votre chantier voir d’obtenir un permis de construire. Contactez votre mairie pour connaître les démarches à réaliser.
Attention, toitures terrasses ou terrasses sur étage peuvent entraîner des vues directes sur la propriété de votre voisin. Ces vues directes sont régies par la Section 3 du Code Civil. Renseignez-vous préalablement afin d’éviter tout problème de voisinage.

IV) Comment calculer l’emprise au sol engendrée par mon projet de terrasse ?

L’emprise au sol correspond à la « surface au sol résultant de la projection de la construction, tous débords et surplombs inclus (balcons, loggias…)*»

(Plus d’informations ICI )

V) Maintenant à vous de trouver des idées de terrasses : quelques idées ICI !
terasse 3

…et n’hésitez pas à demander à Expression pour vous aider dans l’élaboration de ce projet !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* service-public.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s